Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, nous démontre comment contrer les discours de haine

En quelques heures l’image numérique de Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, le président de l’association جمعية تراثنا Tourathna, a été durablement transformée du fait d’un article contrant certaines de ses positions partagées sur Facebook. Cela démontre qu’il n’y a pas de fatalité à subir les discours de haine et qu’il est possible de monter un contre-argumentaire factuel pertinent, tout en rendant redevables de leurs écrits ceux qui se font les promoteurs irresponsables d’une radicalisation mortifère.

Create your website with WordPress.com
Get started