DOSSIER DE PRESSE: discours de haine et cyberharcèlement pakistanais islamistes contre un citoyen nantais

Les Etats occidentaux se trouvent démunis face au discours de haine en ligne tenus par des ressortissants de pays situés en zone grise du droit international. Leurs autorités y sont indifférentes, voire sont les premières à y recourir, quand elles ne les encouragent pas. Ainsi, la cyber-harceleuse pakistanaise Ramla Akhta jouit d’une impunité complète.

Ramla Akhtar: new report to twitter about a defamatory identity theft

Since December 2019, Ms. Ramla Akhtar, alias Rmala Aalam, shop manager of BetterBonds shop in Husseini, Gojal, Pakistan, is impersonating Bernard Grua for defamatory purposes. Here is a new request sent to Twitter for supsending this malevolent account.

Nouveau signalement, auprès de twitter, d’une usurpation d’identité diffamatoire

Depuis décembre 2019, Mme Ramla Akhtar, alias Rmala Aalam, shop manager de la boutique BetterBonds à Husseini, Gojal, Pakistan, usurpe l’identité de Bernard Grua à des fins diffamatoires. Ici est présentée la nouvelle demande de suspension de compte adressée à Twitter.

Create your website with WordPress.com
Get started