Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, nous démontre comment contrer les discours de haine

Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث association “جمعية تراثنا Tourathna Hate Speech
En quelques heures l’image numérique de Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, le président de l’association جمعية تراثنا Tourathna, a été durablement transformée du fait d’un article contrant certaines de ses positions partagées sur Facebook. Cela démontre qu’il n’y a pas de fatalité à subir les discours de haine et qu’il est possible de monter un contre-argumentaire factuel pertinent, tout en rendant redevables de leurs écrits ceux qui se font les promoteurs irresponsables d’une radicalisation mortifère.

Le cas présent est particulièrement intéressant, car il confirme le fait qu’une couverture médiatique massive n’est pas synonyme de protection pour un usager des réseaux sociaux. Sans rempart digital résilient, l’espace numérique peut être envahi facilement dès lors qu’un contributeur, au fait des techniques SEO (search engine optimisation), décide de révéler la part d’ombre d’un individu. La dévastation n’en est que plus amère après des années de construction d’une image de personnalité publique honorable.

Le miroir aux alouettes des réseaux sociaux et l’illusoire sentiment d’invulnérabilité qu’il procure.

Facebook, Instagram et Twitter, particulièrement, sont des outils performants de partage voire, hélas, de subversion. Toutefois, ils fonctionnent mal en dehors de leur propre domaine. Tant qu’il n’existe rien d’autre pour occuper l’espace, ils sont visibles. Mais ils ont un très mauvais référencement. Ils n’ont aucune pérennité. Les avoir en tête des réponses de Google est l’indice d’une extrême vulnérabilité. D’autres instruments, s’ils sont bien maîtrisés, sont plus efficaces et plus permanents pour construire une image personnelle ou pour la recadrer. C’est ce que nous allons examiner.

Zine-El-Abidine- Belhareth-زين العابدين بلحارث Tourathna-Hate -Speech
Illustration: Tweet du Mouvement @nohate_speech 23 mai 2018 Sur cette photo, Premier ministre @YoCh_Official s’adressant aux participants de la dernière #MedUni en soutien à la campagne, et une bannière affichée lors de la finale de la coupe de football à Tunis.

L’effet dévastateur d’une opération de contre-propagande déterminée

Impact sur une recherche Google texte, occupation de la première rubrique

Sur Google, ce sont les trois premières lignes d’une réponse qui sont généralement cliquées, lorsque l’on recherche des informations sur une personne.

Un article ne génère qu’une seule ligne Google de réponse. Dans certains cas exceptionnels, on peut en espérer deux.

Dans une recherche texte (flèche rouge sur les captures ci-dessous) l’article “Qui est le notable tunisien Zine El Abidine Belhareth?” arrive en tête pour “Zine El Abidine Belhareth”. On observe, aussi, que la dernière ligne de la première page Google cite M. Zine El Abidine Belhareth pour l’article: “L’association tunisienne جمعية تراثنا Tourathna pourrait-elle devenir un foyer de radicalisation et de francophobie?”. Autre phénomène à noter, au bas de cette première page, la fenêtre image donne un ratio de 5/6 en ce qui concerne les photos des articles de contre-propagande. Le contrôle en est quasi-perdu.

Pour une recherche “Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث” deux des trois premières réponses sont occupées par l’article de contre-propagande.

En ce qui concerne le cas qui nous intéresse, il est bien évident que de nouveaux posts contestables donneraient lieu à de nouvelles publications. Elles viendraient charger la première page Google, enfouissant un peu plus les éléments correspondant à l’image trompeuse, travaillée depuis des années.

Impact sur une recherche Google image, la saturation

Pour les résultats d’une recherche Google image, en multipliant les illustrations, on peut arriver à une occupation proportionnelle à leur nombre dans les résultats Google. Ici, avec un seul article, la saturation (ronds rouges sur les captures ci-dessous) est maximale pour “Zine El Abidine Belhareth” seul et pour “Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث”. La dévastation en terme d’ereputation est complète.

Captures écran des recherches Google

Haut de la première page Google pour une recherche texte: "Zine El Abidine Belhareth"
Haut de la première page Google pour une recherche texte: “Zine El Abidine Belhareth” – Flêches rouges conduisant à des articles de contre-propagande.
Bas de la première page Google pour une recherche texte: "Zine El Abidine Belhareth"
Bas de la première page Google pour une recherche texte: “Zine El Abidine Belhareth” – Flêches rouges conduisant à des articles de contre-propagande.
Haut de la première page Google pour une recherche texte : "Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث"
Haut de la première page Google pour une recherche texte : “Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث” – Flêches rouges conduisant à des articles de contre-propagande.
Haut de la première page Google pour une recherche image : "Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث" -
Haut de la première page Google pour une recherche image : “Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث” – – Ronds rouges (25) conduisant à des articles de contre-propagande. Rond vert (1) conduisant à une publication maitrisée par ZEAB
Haut de la première page Google pour une recherche image : "Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث" -
Haut de la première page Google pour une recherche image : “Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث” – Ronds rouges (15) conduisant à des articles de contre-propagande. Ronds verts (3) conduisant à des publications maitrisées par ZEAB

Sauvegardez sur Pinterest

Zine El Abidine Belhareth زين العابدين بلحارث association “جمعية تراثنا Tourathna Hate Speech

A vos commentaires!

Si vous voulez faire part de votre réaction, dire que vous n’êtes pas d’accord, faire connaître votre témoignage, partager des informations ou poser des questions, n’hésitez pas. Utilisez la case commentaires ci-dessous. Vous pouvez écrire en votre nom ou de façon anonyme. Sachez néanmoins que l’expression doit rester courtoise. Les insultes, le harcèlement et les discours de haine feront l’objet d’une tolérance zéro. Merci d’avance pour ce dialogue.

Articles sur le même sujet

Bibliothèque médias Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث et association جمعية تراثنا Tourathna sur Pinterest

Published by Bernard Grua

Photographe: mariages, portraits, événements, reportages, contributeur Getty Images - Rédacteur blogs et contributeur medias grands publics: géopolitique, histoire, patrimoine - Créateur et administrateur de sites web - Community manager - Multilingue

2 thoughts on “Zine El Abidine Belhareth, زين العابدين بلحارث, nous démontre comment contrer les discours de haine

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website at WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: